Milton H. Erickson (1901-1980)

Le père de l’hypnose indirecte

Médecin psychiatre de formation, Milton Erickson a développé une approche de l’hypnose souple et non directive, adaptée au fonctionnement de chaque individu.

A cette fin, Erickson développe une pratique bien éloignée de celle du spectacle. En effet, celle-ci était plutôt directive et ne prenait pas en compte la demande spécifique du sujet. Le praticien incarnait la toute puissance.

Il part du principe que chacun a en lui les solutions dont il a besoin. L’hypnose moderne n’est qu’un outil utilisé pour amplifier les ressources et créer le changement thérapeutique. Le thérapeute est en quelque sorte un guide pour le sujet.

L’hypnose ericksonienne relève du champ des thérapies brèves orientées vers la solution. La stratégie de cette communication permet aux clients d’évoluer efficacement, rapidement et positivement.

En dehors de la thérapie, l’hypnose est aussi un outil de développement personnel, d’exploration et de connaissance de soi.