L’état d’hypnose permet en réalité de communiquer plus facilement avec notre part inconsciente de l’esprit

L’état d’hypnose est un état modifié de conscience que nous expérimentons naturellement plusieurs fois par jour. Ce sont ces moments où nous sommes à la fois présents et en même temps, nos pensées sont ailleurs. Un petit peu comme lors d’une rêverie ou de la lecture d’une histoire qui nous captive totalement. C’est un état pendant lequel nos pensées s’évadent et notre imaginaire se met en marche. La notion de temps se modifie. L’environnement semble s’éloigner progressivement au profit de davantage de présence à soi-même.

En consultation, nous provoquons et approfondissons l’état modifié de conscience. Pourquoi ?

 

Nous partons du postulat qu’en chacun de nous, co-existent différentes parties de notre esprit dénommées ‘Conscient’ et ‘Inconscient’. Le conscient gère tout ce qui est rationnel, analytique, logique alors que l’inconscient est impliqué dans nos émotions, souvenirs, expériences, croyances. C’est aussi le siège de notre imaginaire. Il est en définitive, le réservoir de nos ressources et apprentissages de la vie qui ont une incidence au niveau conscient. Autrement dit, l’inconscient est un peu comme une bibliothèque dans laquelle sont stockées nos archives personnelles. Il arrive parfois que les deux parties éprouvent des difficultés à se rencontrer et à travailler ensemble pour trouver la solution à une problématique.

Grâce à l’hypnose, le thérapeute facilite l’accès à notre bibliothèque interne permettant ainsi de consulter nos archives personnelles. Dès lors, il est possible de modifier, ré-organiser voire même -étoffer- les ressources. L’état d’hypnose permet en réalité de communiquer plus facilement avec notre part inconsciente. Ceci par l’utilisation de suggestions qui consistent à proposer des solutions créatives au problème du patient. En hypnose éricksonienne une suggestion n’est qu’une suggestion et l’inconscient du sujet est libre de la refuser ou de l’accepter, en partie ou totalement.